De nombreuses personnes souhaitent apporter des changements positifs à leur vie en prenant les mesures nécessaires pour adopter un mode de vie sain et cela constitue souvent une partie importante de ces résolutions. Garder un poids idéal est aussi une prise de conscience importante car en le maintenant au seuil normal les risques de maladies cardiaques, les accidents cardiovasculaires cérébraux ainsi que le diabète qui sont étroitement liés à ce facteur se trouvent réduits.

En effet ,choisir de manger sainement est l’une des meilleures décisions à prendre pour la santé en général. Et s’il y a en plus une combinaison avec une activité physique cela ne peut être que bénéfique.

C’est quoi un indice de poids corporel ou IMC ?

On a recours à quelques indicateurs afin d’évaluer l’état nutritionnel des personnes et parmi eux on retrouve l’indice de masse corporelle ou IMC qui permet de savoir si le poids est idéal, en d’autres termes , s’il est adapté à la taille. De ce fait, il permet de les cas de dénutrition mais aussi d’obésité.

Cependant, l’organisation mondiale de la santé OMS a validé le calcul de l’IMC en se reposant sur une formule mathématique très simple et rapide. Bien qu’il est pratique et efficace, néanmoins, il a ses limites et qui sont:

  • Il n’est pas adapté à la femme enceinte .
  • On ne pas le prendre en considérations pour les sujets âgés et les enfants.
  • La déshydratation fait diminuer l’IMC.
  • La présence d’oedèmes l’augmente.

Ceci dit, il est important de savoir que l’indice de masse corporelle a été inventé en 1840 en vu d’avoir un moyen de calcul simple. Mais ce qui n’a pas été pris en considération c’est, d’une part, la localisation de la masse grasse qui est nocive pour la santé et d’autre part la masse musculaire qui augmentent l’IMC alors que la personne n’est pas grasse car le muscle pèse plus lourd que la graisse.

D’un autre côté, de nombreux scientifiques sont plus favorables au recours au tour de taille qu’ils estiment plus pertinent et prédictif d’un problème éventuel de santé parce qu’il traduit un excès de graisse abdominale.

En conclusion, la combinaison des deux est plus efficace et plus complémentaire avec d’autres examens comme le bilan sanguin ou encore la tension artérielle.

Comment savoir si le rapport poids/taille est idéal pour une bonne santé ?

La taille et le poids corporel sont les variantes utilisées pour le calcul de l’IMC en utilisant la formule standard : IMC = poids (kg) / taille (m2) qui s’applique aux hommes et aux femmes d’âge adulte. Voici les différentes catégories d’IMC:

  • Si l ’IMC est inférieur à 18,5, la personne est considérée en sous poids.
  • Entre 18,5 et 24,9, la personne a un poids idéal et elle est en bonne santé.
  • Un IMC est de 25 ou plus, la personne est considéré en surpoids et risque de développer le diabète, des maladies cardiovasculaires ainsi que certains types de cancer.
  • Pour un IMC = 30 ou plus, il est question d’obésité.

Laissez votre commentaire